Le Social Selling: Ou l’art de booster ses ventes sur Internet

Nous vivons dans un monde en perpétuelle évolution. La place prépondérante qu’occupent les nouvelles technologiques a radicalement changé notre mode de consommation et la façon dont nous nous informons.

La révolution digitale, ou l’abondance d’informations présentes sur la toile sont autant de facteurs qui rendent le processus de vente B2B plus complexe. C’est là où intervient le Social Selling.

Concrètement, en quoi consiste ce concept qui sonne comme la nouvelle tendance du moment ? À quoi ça sert ? Comment l’appliquer à une entreprise ? Quelles sont les stratégies complémentaires qui vous permettront d’arriver à un Social Selling efficace ? Nous vous donnerons ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Le Social Selling, c’est quoi ?

Les géants du web comme Google ou Bing offerent une mine d’informations que les consommateurs étaient en mesure d’espérer. En un seul clic, tout le monde peut avoir accès à une multitude de données.

Ce constat touche également l’univers du « B2B ». Toutefois, la facilitation de l’accès à l’information pour tous a complexifié la vente B2B.

Le Social Selling, c’est l’utilisation des médias et réseaux sociaux par les commerciaux pour apprendre un peu plus sur leurs acheteurs, recueillir des idées, établir des connexions et interagir avec eux. Cette nouvelle méthode peut aider à résoudre la complexité de la vente B2B.

En effet, la prise de décisions lors des ventes au sein des entreprises prend plus de temps. Aux États-Unis, les acteurs qui interviennent dans ce processus deviennent de plus en plus nombreux. Maintenant on dénombre 5,4 décideurs dans une vente B2B complexe.

En dehors de cela, on note un renouvellement important des employés des relations clients dans les entreprises en raison de nombreux départs. Les études ont indiqué qu’un turn over prenait maintenant 2,5 années.

Toutefois, le turn over ne touche pas uniquement qu’une seule catégorie d’employés. Les commerciaux sont aussi touchés par ce phénomène. Face à cette situation, les analystes en sont arrivés à la conclusion qu’actuellement, 40 % des accords B2B complexes sont menacés d’échec.

Il est donc indispensable de faire appel à une nouvelle approche commerciale. C’est à cet instant que les social sellers entrent en scène.

Ces petits génies du commerce ont pour objectif principal d’éduquer et de construire des relations avec les clients en leur offrant un contenu de valeur, en le commentant et en répondant aux questions des acheteurs afin de créer la confiance, les faire mûrir et développer leur business.

Pour ce faire, les social sellers en devenir se doivent de modifier leur comportements pour les adapter au contexte dans lequel ils évoluent, à savoir l’univers du digital.

Une nouvelle stratégie d’entreprise pour un Social Selling réussi

Le Social Selling ne sera que plus efficace dès l’instant où l’entreprise décide de revoir sa stratégie business. Pour atteindre des résultats probants, il faut définir au préalable des objectifs précis pour chaque action à entreprendre.

L’entreprise devra suivre sept étapes clés à savoir :

  • la réalisation d’une analyse objective de la situation actuelle,
  • la définition d’objectifs business SMART (Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste, Temporellement défini),
  • l’élaboration de la meilleure stratégie pour atteindre les objectifs fixés,
  • la transformation de la stratégie en tactiques et actions concrètes,
  • le choix des indicateurs permettant de mesurer le succès,
  • la supervision de l’activité et,
  • l’apprentissage grâce aux expériences acquises.

Social Selling et Content Marketing, deux tactiques qui vont de paire

Pour renforcer la stratégie Business B2B globale de l’entreprise, il est primordial de combiner le Social Selling au Content Marketing. C’est deux tactiques sont complémentaires.

Le Content Marketing est un contenu indispensable du Social Selling et un des facteurs clés de l‘Inbound Marketing. En effet, le Content Marketing vise à créer et distribuer du contenu de valeur, pertinent et utile de façon constante afin d’attirer et d’acquérir une audience définie.

L’objectif final de cette tactique est d’attirer des clients et de les fidéliser en créant du contenu pour influencer le comportement des consommateurs en faveur de l’entreprise.

Ainsi, sans le Content Marketing, le Social Selling sera uniquement considéré comme une pub qui envahit les médias sociaux. Cela risquerait de vite saturer les consommateurs.

Toutefois, il est important de savoir manipuler les contenus. Certaines données ont indiqué que la création de contenus avait connu une hausse de 35 % alors que l’engagement qu’ils suscitaient auprès des clients diminuait de 17 %. Durant la même période, 75 % des clients ont affirmé avoir été déçus par la qualité des contenus qu’ils avaient téléchargés et 25 % ont dit qu’ils n’allaient plus engager les entreprises en question.

La meilleure façon pour un site de s’assurer une visibilité auprès de l’audience ciblée est de miser sur la qualité et la quantité du contenu.

Grâce à l’utilisation de KPI digitaux, l’entreprise collectera ensuite de nombreuses informations sur ses visiteurs. La société pourra utiliser ces informations pour étoffer son business et renforcer ses relations avec les clients.

Utilisées à bon escient,ces informations vous aideront à conclure de nombreux deals B2B pour le compte de votre entreprise et vous permetterons de vous imposer en tant qu’expet dans le domaine passionant du Social Selling.

 

 

7 réponses
  1. Saidou Sanfo
    Saidou Sanfo dit :

    C’est un réel plaisir pour nous de vous lire. Merci pour toutes ces informations sur le Social Selling. Les entreprises gagneraient mieux en adoptant cette nouvelle méthode de booster les vente.

    Répondre
    • Bentenbi
      Bentenbi dit :

      Merci pour votre passage, Saidou Sanfo. Le Social Selling est un sujet qui fait couler beaucoup d’ancre. Ceci n’est qu’une modeste contribution de ma part dans un sujet qui me passione come tant d’autres praticiens

      Répondre
  2. rahim
    rahim dit :

    Article très intéressant merci beaucoup pour ce partage
    Il serait intéressant de développer d’avantage le sujet dans d’autres articles

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *